a quelle fréquence nettoyer les vitres de sont logement

Le nettoyage de vitres est une tache qui peut s’avérer pénible et laborieuse pour quelqu’un dont ce n’est pas le métier. Une tache moyennement agréable qu’il convient cependant de faire régulièrement. Mais que veut dire régulièrement exactement ? Quelle est la fréquence de nettoyage idéale pour profiter de vitres propres à tout moment ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Combien de fois nettoyer ses vitres par an ?

Évidemment il n’y a pas de consigne à suivre. Il ne s’agit ici que de bonnes pratiques qui vous aideront à garder des vitres propres et a faciliter l’entretien de ces dernières (moins les vitres sont sales et crasseuses, moins leur nettoyage est difficile).

En matière de nettoyage de vitres, difficile de donner une tendance générale. En effet, la fréquence du nettoyage sera différent que vous habitiez en ville ou en campagne, en maison ou en appartement, que vous ayez ou non des enfants…

Le tout est de bien comprendre que plus la saleté s’installe, plus il est difficile de l’enlever. Raison pour laquelle un nettoyage rapide mais régulier est la meilleure solution pour entretenir la propreté de vos vitres.

Mais vous l’avez compris : Tout le monde n’est pas égaux dans son exposition à la pollution et aux paramètres qui influent sur la propreté de ses vitres. Voici donc quelques situations “types” avec notre préconisation minimale.

Un logement près d’un aéroport

Si vous détestez effectuer laver vos vitres, c’est probablement la pire des situations. Le mieux est donc de déménager… Outre les nuisances sonores et les parkings sauvages, ce genre de logement est plus exposé à la pollution. Par exemple, si vous êtes situé proche de l’aéroport de Nantes Atlantique, vous avez surement remarqué que vos vitres sont particulièrement sales. Cela est due aux rejets de particules et au brassage de la poussière causée par les avions et l’activité de l’aéroport en général. Vous trouverez plus d’informations sur le sujet dans cet article.

Ce type de nuisance est également observé si vous résidez dans une zone industrielle ou à proximité d’un chantier. Là aussi la présence importante de produits polluants, résidus de fumées et autres poussières viennent accélérer le salissement de vos vitres.

Dans ce genre de situation, une nettoyage de vitres hebdomadaire est fortement conseillé. SI les nuisances sont relatives, vous pouvez vous contentez d’un nettoyage bi-mensuelle. Cela dépendra de votre seuil de tolérance à la saleté et de l’impact de l’environnement (chantier, travaux, usines, …) sur la propreté de vos surfaces vitrées.

Un appartement en ville

Si vous habitez en centre-ville, à Nantes par exemple, c’est la proximité de la route qui fera une grande différence. Les particules issues des moteurs thermiques ne vous feront pas de cadeaux. Vos vitres se saliront plus rapidement et une quantité anormalement élevé de salissures viendra se poser sur vos vitres.

Autre aspect à prendre en compte votre proximité du sol. En effet, plus vous êtes haut dans les étages, moins vous êtes exposé. À titre d’exemple, un rez-de-chaussé demandera davantage d’entretien qu’un 4ème étage. C’est d’autant plus vrai que certaines fenêtres sont à “hauteur de piéton”. Une caractéristique qui peut elle aussi entrainer des nuisances…

Dans cette situation, un entretien une fois par mois devrait éviter à la saleté de prendre le dessus.

Une maison à la campagne

Lorsque vous êtes à l’écart de la pollution des villes vous êtes bien évidemment moins exposé. Mais si la pollution industrielle et les moteurs de voitures ne vous concerneront pas, d’autres formes de nuisance existent.

L’ennemi numéro un des vitres en campagne c’est le pollen. Ce dernier encrasse les vitres et s’y attache. Nous pouvons régulièrement voir le résultats sur les vitres des voitures. Se débarrasser de ce type de pollution n’est pas difficile, mais nécessitera une attention régulière.

Autre problèmes auxquels vos vitres sont confrontées en campagne : Les insectes et les oiseaux. Là aussi, un simple regard sur une voiture vous permettra de comprendre de quelle type de salissure il s’agit. L’avantage réside dans le fait qu’il n’est généralement pas nécessaire de laver l’ensemble de la surface vitrée. S’attaquer uniquement à la partie sale s’avère souvent suffisant.

Nettoyer vos vitres une fois tous les 2,3 mois sera amplement suffisant, si vous procédez régulièrement à un nettoyage léger d’une tache ou d’une salissure en particulier.

Avec ou sans enfants ?

La question des enfants est évidemment cruciale lorsqu’il s’agit du nettoyage de vitres. Car comme vous le savez, nos charmants minots ont la fâcheuse habitude de mettre leurs doigts voir même leur bouche sur les vitres de la maison. Il arrive même qu’ils fassent les deux pour mettre une petite dose de buée et dessiner un bonhomme dans la foulée…

Les enfants aiment jouer avec les vitres. Malheureusement cela nécessitera un entretien beaucoup plus régulier de votre part. Dans ce cas, difficile de donner une fréquence adaptée car cela dépendra du degrés de plaisir que prend votre enfant à dessiner des bonhommes…
Dans tous les cas, la présence d’un enfant, entraine bien souvent un nettoyage plus régulier, un peu sous la forme d’un coefficient multiplicateur…

Nettoyer ou faire nettoyer ses vitres?

Vous l’avez compris, maintenir ses vitres impeccables tout au long de l’année nécessite une attention régulière. Si votre emploi du temps ne vous le permet pas ou que vous n’avez tout simplement pas envie de consacrer votre temps libre aux taches ménagères, n’hésitez pas à contacter un spécialiste. Notre équipe se fera un plaisir de vous renseigner et d’établir avec vous la fréquence de nettoyage la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.