fiche metier le laveur de vitres

Aujourd’hui nous avons décidé de donner un coup de projecteur sur le métier qui est le nôtre : Le métier de laveur de vitres

Garant de la propreté de toutes surfaces vitrées, le laveur de vitres est un technicien. Son savoir-faire lui permet de nettoyer les glaces, miroirs, carreaux, intérieurs, extérieurs, petites ou grande, etc.

laveur de vitres a nantes et en France un vrai metier

Le laveur de vitres est le garant de la propreté de toutes surfaces vitrées

Qu’est ce que le métier de laveur de vitres ?

Le laveur de vitres à deux principales missions : Nettoyer et entretenir régulièrement tous types de surfaces vitrés (vitres, vitrines, glaces, etc.). Son intervention régulière assure au client une bonne luminosité de sa pièce, la propreté de ses vitres et la protections de celles-ci contre les agressions de l’environnement et les détériorations.

Pour assurer sa prestation, le laveur de vitres applique un produit nettoyant mélangé à de l’eau (sauf dans le cas d’un nettoyage de vitres à peau pure, pour lequel il n’y a pas de produits). Il applique sa solution lavante à l’aide d’une raclette. Il peut également utiliser un grattoir pour s’attaquer aux taches les plus tenaces. Plusieurs techniques de lavage de vitres existent, tous les laveurs de vitres n’utilisent pas la même.

Ensuite, il procède au rinçage de la vitres. Pour qu’il ne reste aucune traces, une autre raclette est alors utilisée. Pour la finition un chiffon spécifique ou une peau de chamois est très utile.

Le laveur de vitres travaille t-il en hauteur ?

Si le laveur de vitres ne peut atteindre facilement la surface à nettoyer, il peut utiliser une échelle ou une perche télescopique.

En revanche, s’il s’agit de nettoyer les vitres extérieurs d’un immeuble comme la tour de Bretagne, des certifications et des moyens spécifiques sont utilisés. Il n’est pas rare d’utiliser une nacelle, un échafaudage, ou encore la corde. Pour ce type d’intervention très spécifique, le laveur de vitres doit être certifié cordiste. Cet exercice étant plus délicat et potentiellement dangereux, des consignes de sécurité sont à respecter, des équipements spécifiques sont à porter (harnais, gants, etc.)  et des primes sont souvent versées au technicien.

laveur de vitres sur corde

Pour réaliser des travaux sur corde, le laveur de vitres doit justifier d’une certification spécifique

Dans quelles conditions travaille le laveur de vitres ?

Selon les interventions, le laveur de vitres travaille seul ou en équipe. Fortement dépendant de la météo, il est parfois contraint d’annuler ses interventions ou bien de les assurer dans des conditions difficiles.

De part la nature de son métier, il se déplace d’un client à l’autre et travaille, comme un transporteur par exemple, avec la contrainte des délais. Dans la grande majorité des cas, le laveur de vitres travaille dans une société de nettoyage, parfois spécialisée, mais certaines entreprises ont leur propre personnel de nettoyage.

Quelle formation pour devenir laveur de vitres ?

Aucun diplôme n’est nécessaire pour exercer la profession. Beaucoup de laveur de vitres sont d’ailleurs directement formés aux techniques de nettoyage de vitres par l’entreprise qui les embauche.

Pour autant, il existe des formations reconnus :

  • CQP (certificat de qualification professionnelle)  laveur de vitres avec moyens spécifiques peut faciliter l’embauche de son titulaire,
  • CAP APH – agent de propreté et d’hygiène.

Des certifications peuvent également être nécessaire pour réaliser des opérations spécifiques (conduites d’engins, travaille sur corde, etc.)

Combien gagne un laveur de vitres ?

Chaque entreprise dispose de sa propre grille salariale, mais le salaire d’un laveur de vitres débutant est de l’ordre du S.M.I.C soit 1188€ net.

Quelles évolutions pour un laveur de vitres ?

La première des évolutions est la spécialisation. Obtenir des certifications est, en effet, le meilleur moyen de devenir indispensable à son employeur (et/ou à son client). Les profils disposant de spécialités sont d’ailleurs les plus recherchés. Par exemple, un laveur de vitres peut devenir un laveur de vitres cordiste.

Sur le plan hiérarchique, le laveur de vitres peut – par l’intermédiaire d’une formation complémentaire, via des performances remarquées, ou une forte fidélité à son entreprise – devenir chef d’équipe.

 

Ces informations vous ont été utiles ?
N’hésitez pas à les partager autour de vous !